Comment identifier la dysorthographie ?

 Définition

La dysorthographie est un trouble persistant d'acquisition et de maîtrise de l'orthographe. 
La dysorthographie est un trouble secondaire lié à une dyslexie ou une dyspraxie. 


Cette notion de persistance est importante car la majorité des enfants écrivent en commettant des erreurs orthographiques. Au fil du temps et des explications, l'orthographe se stabilise, plus fréquemment d'ailleurs au début de l'adolescence. 

Cependant, il apparait que la méthode d'apprentissage de la lecture peut avoir une influence sur l'orthographe ainsi sur son blog  Marc- Olivier Sephiha, enseignant, écrit avoir testé le niveau d'orthographe de collégiens et près de 95 % d'entre eux avaient retranscrit de manière incorrecte des phonèmes, près de 30 % rencontraient de réelles difficultés à l'écrit. Après recherche des méthodes de lecture, il s'est avéré que ceux écrivant le mieux avaient appris avec une méthode alphabétique (les méthodes utilisées étaient mixtes, alphabétiques ou syllabiques pour le panel d'élèves concernés). Des progrès ont pu être constatés avec une remédiation efficace. 

L'enfant dysorthographique, lui, reste en difficulté malgré une méthode alphabétique ou syllabique, les explications et prises en charge.

On ne peut donc parler de dysorthographie pour un lecteur débutant.
Pour les dys, on compte en principe un écart d'âge de 2 ans. Avant le CE2, il est donc délicat de parler de dysorthographie. Ensuite, tout dépend de l'importance et de la nature des difficultés.

Si des difficultés se présentent ensuite, vérifiez tout d'abord que l'enfant entend bien, qu'il a compris la règle orthographique et qu'il fait preuve de volonté. Lorsque l'enfant s'exclame "mais on s'en fiche de comment ça s'écrit", on peut également penser qu'il s'agit d'un problème d'intérêt, cette particularité explique pourquoi nombre d'enfants écrivent avec des  erreurs. Pour savoir s'il s'agit d'un manque d'application ou d'une réelle difficulté cachée sous un "je m'en fiche", observez l'enfant lorsqu'il rédige un texte qui lui tient à coeur. Sachez cependant que les enfants sont nombreux (lorsqu'ils n'ont pas perdu confiance en eux) à écrire convenablement à l'adolescence.


La dysorthographie peut impliquer toutes les difficultés suivantes ou une partie d'entre elles.  

Difficultés

  • Transcription phonologique
- Confusion entre des sons proches (f/v- b/d- j/ch/g)
- Inversion de lettres
- Inversion de syllabes
- Erreur lors de la copie
  • Orthographe lexicale
- Confusion de lettres
- Omission de lettre dans un mot
- Ajout de lettre dans un mot
- Confusion d'homophones (ver/verre/vair)
- Découpage arbitraire des mots et phrases ("lechat a desgran demoustache")
  • Orthographe grammaticale
- Confusion d'homophones (on/ont)
- Accords difficiles dans les groupes nominaux, plus particulièrement entre noms et adjectifs
- Accords difficiles entre verbes et sujets
- Grande difficulté à identifier s'il faut écrire "é" ou "er"
- Difficultés à identifier un temps et à conjuguer un verbe à l'écrit

  
Retrouvez les outils proposés par Cultitalents en cliquant sur la boutique ici.

Pour bien mémoriser avec une dys, découvrez Mémoire d'éléphant  ici

Retrouvez-nous sur Tout pour apprendre 

Ne manquez aucun article en vous inscrivant à la newsletter:



Commentaires

Articles les plus consultés